Mardi 9 décembre 2014 2 09 /12 /Déc /2014 15:40


A voir ce quartier si paisible, difficile d’imaginer qu’il fut, à la fin du 19e et au début du 20ème, une station fréquentée par d’illustres villégiateurs étrangers. C’est en 1886 que Charles Mercier, qui deviendra par la suite Maire de Pornichet, crée le lotissement de Sainte-Marguerite en référence au prénom de sa fille. Pour maintenir la quiétude du quartier, il rédige un cahier des charges très strict interdisant notamment commerces, établissement ou casino. Toutefois, il s’associe avec ses amis, le britannique Charles Spiers et le belge Ernest Ortmans, également propriétaires et ouvre en 1895, au bord de la mer, l’Hôtel de la Plage de Sainte-Marguerite. La façade arrière de l'Hôtel La notoriété des trois hommes et le confort de l’établissement vont assurer à Sainte-Marguerite une […]
Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Hôtels et pensions de famille
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 20 octobre 2014 1 20 /10 /Oct /2014 12:23


Saviez-vous qu'au début du 20ème siècle, il y avait un golf à Sainte-Marguerite ? Situé à deux pas de l'hôtel de la Plage, sur la Pointe de Congrigoux, ce fut le premier golf de la Presqu'île. Il possédait 9 trous.Il fut aménagé avant tout pour la clientèle britannique qui fréquentait l'établisssement et était férue de ce sport. Ce golf appartenait à Charles Mercier. A sa mort, les terrains furent morcelés pour pouvoir être loti et le golf disparut.
Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Histoire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 24 juillet 2014 4 24 /07 /Juil /2014 17:33


La plaisance s’est développée sur le littoral à la fin du 19ème siècle. Suite à cet engouement, une jetée-abri permettant d’abriter les bateaux des plaisanciers et des pêcheurs est inaugurée en 1924. Un port nommé désir Cependant dès le début des années 1930, sa capacité d’accueil est insuffisante et la municipalité souhaite la prolonger. Le coût des travaux envisagés étant trop élevé le projet est abandonné durant de nombreuses années. Dans les années 1960, la nécessité d’accroître la capacité d’accueil des bateaux de plaisance dans la baie devient une priorité car " la présence de nombreuses embarcations de plaisance contribue à la prospérité du littoral et constitue une attractions pour les touristes ". La petite jetée ne suffit plus et le port du Pouliguen est, quant à lui, très […]
Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Port/Nautisme
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 6 mai 2014 2 06 /05 /Mai /2014 12:51


La résidence Fleur de Thé est située au 8 avenue Sellier. Au début du 20ème siècle, c'est une petite villa transformée en pension de famille.Elle ressemble alors étrangement à sa voisine, la villa Ker Jeanne. Au début des années 1930, cette villa est démolie et fait place à un bâtiment beaucoup plus important comportant 40 chambres. Le propriétaire est alors M. Launay, réputé pour proposer une cuisine au beurre fin... Après la seconde Guerre, il est repris par M. Pascal Lebée et a 42 chambres. Publicité de 1950 (Guide du Syndicat d'intiative) Puis à la fin des années 1950, l'Hôtel ne propose plus que 35 chambres mais beaucoup plus spacieuses. Publicité de 1956 (guide du Syndicat d'Initiative) Depuis la résidence a connu d'autres transformations et aujourd'hui, elle comporte 50 […]
Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Hôtels et pensions de famille
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 6 mars 2014 4 06 /03 /Mars /2014 14:37


Cet hôtel, édifice remarquable de la place de la Gare, est situé au 120 avenue de Mazy et a été bâti en 1930 pour M. Bruneau. Son imposant pignon est d'inspiration normande avec son travail de pans de bois qui décore sa façade et montre l'engouement pour l'architecture néo-régionaliste en vogue à cette époque. Il fut bâti par l'architecte Georges Meunier qui réalisa de nombreuses villas dans le secteur de La Baule-les-Pins. Son propriétaire souhaitait alors un hôtel très modernes avec 40 chambres toutes équipées de cabinet de toilette ou de salle de bain... Une chambre très fleurie ! Le hall de l'hôtel A cette date, la place de la Gare n'avait pas la configuration qu'on lui connaît aujourd'hui : Le Normandy à travers les publicités figurant dans les guides de l'Office de tourisme (à […]
Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Hôtels et pensions de famille
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 6 mars 2014 4 06 /03 /Mars /2014 10:25


L'hôtel Régent situé au 150 boulevard des Océanides face à la plage fait partie du patrimoine de Pornichet. En 1885, Jean Liard, propriétaire d'une usine de chaussures connue sous la marque "Chaussures des Bords de la Loire" à Angers, fait édifier à Pornichet, directement sur la plage, un chalet qu'il appelle Ker Jean Marie (dénommé ainsi en raison de son prénom et celui de sa femme). Jean Liard (1826-1903) En 1893, il achète la villa Belle Etoile située à la pointe du Bé et revend sa première maison pornichétine. En 1923, la villa Ker Jean Marie est rachetée et ouvre ses portes à la clientèle sous le nom "Villa Océan, Hôtel de Nice". En 1924, l'hôtel est racheté par Georges Régent qui l'exploite pendant 32 ans et le vend en 1956 à Joseph Mainguet. L'hôtel a alors son nom : "Hôtel […]
Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Hôtels et pensions de famille
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 10 janvier 2014 5 10 /01 /Jan /2014 17:01


Rolland Allaire et Joseph Bertho, deux enfants du pays, proposent un nouveau livre sur Pornichet. Ce livre retrace, à travers des documents de familles, des souvenirs et des travaux de recherches de particuliers, Pornichet depuis 1740 jusqu'au centenaire de la commune, en 2000. "Entre mer et bocage" est disponible à l'office de tourisme au tarif de 15 €
Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Actualités
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 7 janvier 2014 2 07 /01 /Jan /2014 11:50


Une très belle année 2014 à toutes et à tous. C'est maintenant une tradition sur ce blog : le début de cette nouvelle année nous donne l'occasion de faire un bond de 100 ans dans le passé et nous souvenir de l'année 1914. En 1914, Pornichet compte 1 705 habitants, la population estivale est d'environ 15 000 personnes et on dénombre près de 800 maisons. Le 18 janvier est créé le Ninon Tennis Club (aujourd'hui il est un des plus anciens Tennis Club de France). A cette époque, il est situé au parc Ninon près de la Gare. Le 29 mars : le premier carnaval de la ville est organisé Le château des Tourelles n'est plus la propriété des Flornoy. Cette année-là, il est vendu à M. Le Grand du groupe France Presse. La villa Ker Nancy, qui deviendra par la suite la propriété de Marguerite Mercier, […]
Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Histoire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Histoire et histoires de Pornichet : site de l'Office de Tourisme de Pornichet sur le patrimoine de la commune.


OTSI bloc carre webBienvenue sur ce site consacré au patrimoine pornichétin où sont évoqués, les personnalités, l’architecture balnéaire, la diversité des quartiers… qui ont fait la richesse de Pornichet.

 



Quelques règles :
Documents d’archives, cartes postales anciennes, photos…vous sont proposés ici afin de découvrir, ou redécouvrir, l’histoire de Pornichet. Ce site a pour but de collecter la mémoire de Pornichet, de promouvoir le patrimoine pornichétin et d’être un lieu d’échanges. Tous  documents de quelque nature que ce soit (photos, livre, cartes postales etc…) ou informations susceptibles d’enrichir ce site sont les bienvenus. N'hésitez pas à nous contacter.
Ce site n’étant en  aucun cas une tribune politique ou religieuse, aucun commentaire en ce sens ne saurait être toléré.  Bonne visite.

Retour à la page d'accueil

Contact

Partager

Carte des villas de Pornichet


Afficher Les villas de Pornichet sur une carte plus grande

L'histoire de Pornichet en DVD

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés