Mardi 12 juin 2012 2 12 /06 /Juin /2012 16:12

 

Le 21 janvier dernier, le nouvel Espace Camille Flammarion, Maison des Associations, a été inauguré. La dénomination de cet espace rend hommage au célèbre astronome Camille Flammarion venu séjourner à Pornichet à la fin du 19e siècle.

 

camille flammarion 2

La mer, un élément de vie

Camille Flammarion est né à Montigny-le-Roi (Haute-Marne) le 26 février 1842. Après des études au séminaire de Langres, il est reçu en 1858 comme élève astronome à l’Observatoire Impérial de Paris où il étudie principalement les longitudes. En 1875, il se rend à Pornichet en compagnie de son ami Charles Marpon, fondateur de la librairie de l’Odéon à Paris.

 

CPP 0698Il séjourne alors à l’Hôtel des Bains (aujourd’hui Résidence de la Plage) tenu par Philippe Toubon, un libraire angevin.

Dans la préface de « Pornichet et ses environs » par un groupe d’amateurs*, il évoque ce qui l’a le plus marqué lors de son séjour : « l’immensité de la plage (…) Tapis de sable velouté, sans galets ». Un autre phénomène l’intrigue : « L’un des beaux spectacles de  Pornichet est assurément celui de la mer phosphorescente. Dans mes divers séjours sur ce rivage, j’ai bien souvent contemplé ce spectacle et étudié les conditions de sa production. En certaines chaudes et orageuses soirées d’été, il est parfois prodigieux. L’eau de mer est littéralement saturée de ces infiniment petits, créateurs de jaillissante lumière. Les crêtes des longues vagues océaniques se dessinent et se succèdent dans les nuits sans clair de lune. (…) On sent alors que la mer est un élément de vie ».

 

Premier Président de la Société Astronomique

C’est sans doute à partir de cette observation qu’il étudie ensuite l’électricité atmosphérique. En 1880, il publie aux éditions Flammarion, dirigées par son frère Ernest, « L’Astronomie populaire », un ouvrage de vulgarisation de l’astronomie qui connaît un succès et est couronné par le Prix Montyon de l’Académie Française. En 1883, il fonde l’Observatoire de Juvisy-sur-Orge qui recevra la visite, en 1887, de l’Empereur du Brésil, Don Pedro d’Alcantara, passionné d’astronomie. La même année, il crée la Société Astronomique de France et en devient le premier Président. La rédaction de multiples ouvrages consacrés à l’astronomie lui permettent de financer l’Observatoire mais lui laisse, hélas, peu de temps pour l’observation. Des scientifiques tels Eugène Antoniadi et Ferdinand Quenisset viennent alors le seconder. La guerre de 1914-18 va interrompre ses projets et Camille Flammarion se préoccupe alors des questions relatives à la vie et la mort. Il s’intéresse alors au spiritisme jusqu’à sa mort en 1925.

 

« Pornichet et ses environs par un groupe d’amateurs » - Monographies des villes et villages de France - Collection dirigée par M.-G. Micberth

Par Manuella Le Bohec - Publié dans : Personnalités
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Histoire et histoires de Pornichet : site de l'Office de Tourisme de Pornichet sur le patrimoine de la commune.


OTSI bloc carre webBienvenue sur ce site consacré au patrimoine pornichétin où sont évoqués, les personnalités, l’architecture balnéaire, la diversité des quartiers… qui ont fait la richesse de Pornichet.

 



Quelques règles :
Documents d’archives, cartes postales anciennes, photos…vous sont proposés ici afin de découvrir, ou redécouvrir, l’histoire de Pornichet. Ce site a pour but de collecter la mémoire de Pornichet, de promouvoir le patrimoine pornichétin et d’être un lieu d’échanges. Tous  documents de quelque nature que ce soit (photos, livre, cartes postales etc…) ou informations susceptibles d’enrichir ce site sont les bienvenus. N'hésitez pas à nous contacter.
Ce site n’étant en  aucun cas une tribune politique ou religieuse, aucun commentaire en ce sens ne saurait être toléré.  Bonne visite.

Retour à la page d'accueil

Contact

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés