Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire et histoires de Pornichet

Histoire et histoires de Pornichet

Patrimoine, personnalités, villas...

Les bains de mer

La semaine passée, nous avons évoqué la préparation aux bains de mer. Cette semaine, place à la baignade !

 

Pour les privilégiés qui peuvent se rendre aux bains de mer, les aristocrates, les grands bourgeois, l’arrivée à la plage, surtout si c’est la première fois est un moment impressionnant. On est stupéfait devant cette grande étendue de sable et l’océan inquiète : on craint d’y rencontrer les monstres marins tant décrits par leurs contemporains tels  Jules Verne.

Cependant les bains de mer sont à la mode et bénéfiques pour la santé, alors on ose sauter le pas.

Mais attention, la journée à la plage est très réglementée. La municipalité soumet les villégiateurs à des règles strictes destinées à préserver la bienséance. Une tenue vestimentaire correcte est de rigueur : les maillots de bain doivent recouvrir le corps du cou aux genoux et les femmes ne doivent en aucun cas se présenter "en cheveux". On doit se changer dans des cabines pour ne pas s’offrir aux regards.

cpp 1178 Pornichet scène de bains 1911

 

Une fois le bain pris, les villégiateurs doivent rapidement ôter leur maillot de bain et le troquer contre leur tenue de ville. S'il est interdit de se baigner entre 10 heures du soir et 4 heures du matin, les horaires recommandés pour la baignade sont entre 10 et 12 heures le matin et entre 3 et 5 heures l'après-midi sous la surveillance d'un maître-nageur qui veille à ce que les femmes et les hommes ne se baignent ensemble et soient séparés par des cordes tendues dans l'eau.

cpp 1177 Pornichet les pins sur la plageUne fois le bain fini, on se dépêche d’ôter son maillot de bain pour remettre des vêtements de ville avant de s’installer sur la plage armé d’une ombrelle ou bien à l’abri sous une toile. En effet, il n’est pas de bon ton d’être bronzé. Avoir la peau brune est considéré comme vulgaire car seuls les personnes travaillant à l’extérieur (les paysans, les ouvriers) ont la peau tannée. A cette époque, le critère de beauté est d’être le plus pâle possible…

 

Enfin, pour mieux se rendre compte des précautions que l’on devait prendre pour la baignade, voici un petit extrait du Larousse Médical en vigueur jusqu’en 1924 :

 

Règles à suivre pendant le bain

Costume : choisissez de préférence un costume en laine, assez large pour permettre l’arrivée de l’eau sur la peau, pour ne pas gêner les mouvements de nage et pour pouvoir être facilement enlevé au sortir de l’eau. Les femmes recouvriront leur tête d’un bonnet imperméable (caoutchouc, toile cirée) afin que les cheveux ne soient pas mouillés.

cpp 1187 Pornichet sur la plage

Heures et durée : les heures préférables sont de dix à douze heures, de trois à cinq heures l’après-midi, c’est-à-dire entre les repas. Le bain devra durer deux, puis trois puis cinq minutes comme fortifiant ; plus longtemps si l’effet calmant est recherché.

Entrée, séjour, sortie : il est préférable, surtout si l’on vient pour la première fois à la mer, de s’acclimater pendant deux ou trois jours à l’air de la mer avant de prendre le premier bain et de choisir un temps favorable.

Lorsqu’on entre dans l’eau, se hâter de s’y plonger tout entier et rester complètement immergé, sauf la tête, pendant tout le bain. Faire des mouvements (nage, alternations d’accroupissement et de station droite). Les affusions générales avec des seaux de mer versés sur la tête sont une bonne pratique pour les personnes qui ne savent pas nager.

Au sortir de l’eau, on s’enveloppera d’un peignoir de laine puis, entré dans sa cabine, on enlèvera rapidement le costume de bain et après s’être essuyé vigoureusement, on se hâtera de se vêtir et de faire une petite promenade.

 cpp 1172 Pornichet sortie de bain

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article