Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire et histoires de Pornichet

Histoire et histoires de Pornichet

Patrimoine, personnalités, villas...

L'Orientale, un petit palais mauresque au coeur de Pornichet

Bien caché dans l'avenue de l'Hermitage, la villa Orientale dénote par son architecture mauresque.

 

villas 2008 002

Plan en croix, toiture en tuile émaillé, mosaïques colorées... on peut dire que l'architecte de l'Orientale s'en est donné à coeur joie pour réaliser cette villa. Elle aura été construite par Antonin Viale vers 1909.

L'Orientale a la particularité de présenter deux façades identiques. A l'époque de sa construction, son parc donnait sur deux voies : l'avenue du Général De Gaulle et l'avenue de l'Hermitage. Elle a été construite pour Désirée Pidoux, horticulteur qui en aurait fait son parc "témoin" y plantant de nombreuses espèces exotiques.

Les fenêtres, ne présentent pas de volets, la lumière étant occulté par des rideaux, telles les maisons traditionnelles orientales.

 

CPP 0292

 

CPP 1750

 

CPP 0292Las, cette villa a, par la suite, connu de nombreux déboires. Abandonnée, squattée, incendiée deux fois en 1989, elle était vouée à la destruction. Son toit s'était effondré ; ne subsistaient que le fronton et les murs. C'était sans compter sur un pornichétin qui malgré l'état de la villa, a décidé de la réhabiliter.

 

En 1995, Jean-Pierre Mayas, maître d'oeuvre, l'a entièrement reconstruite à l'identique, excepté pour les vitraux et le petit minaret, car jugés trop onéreux.

 

Aujourd'hui, l'Orientale a retrouvé une seconde jeunesse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article